Jusqu'à la victoire  TOUJOURS

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

     

Si le monde était un village, il s'appellerait

Egoïsme City

     

Vous l'avez peut-être déjà lu quelque part, mais la comparaison est tellement parlante qu'elle mérite d'être méditée le plus souvent possible. Réduire le monde à un village de cent habitants reste peut-être la meilleure manière de montrer quels sont nos privilèges d'Occidentaux bien trop gâtés.

Dans ce village-monde de 100 habitants,

Il y aurait 30 Blancs et 70 non-blancs

Les Européens ne seraient que 21, contre 57 Asiatiques et Océaniens,
14 Américains et 8 Africains.

   
     
Côté éducation, 30 seraient capables de lire et 70 analphabètes Tandis qu'au niveau religieux les chrétiens ne représenteraient que le tiers des 100 habitants.  

Enfin, côté richesse, le désastre serait total.
Déjà, la 1/2 du village ne mangerait pas à sa faim.
6 personnes posséderaient 60% de la richesse du village 
8 personnes seulement auraient de l'argent à la banque, dans un portefeuille ou dans une boîte à la maison...

Extrait tiré de la rubrique "Humeur du jour" de Vincent Fragnière,Nouvelliste du 2 octobre 2002

Voir également le discours du 1er août 2001 à Mase
de Marie-Paule Zufferey-Ravaz